Les pages du matin, et l’aspirateur cosmique

Que faire des pages du matin? Genre, les 50 cahiers qu’on a écrit entre 1995 et 2005? Les garder précieusement au congélateur, ou direction la déchiqueteuse?

Qu’est-ce que les pages du matin?
Si vous avez participé à Imagine, vous avez peut-être expérimenté avec les pages du matin, qui consistent à prendre du temps pour écrire régulièrement, pour faire notre ménage mental, se libérer des frustrations et interrogations qui s’empilent dans nos têtes, purger tout ça pour faire place aux nouvelles idées.

The-Artists-WayPour ceux qui se sont mis à cette pratique (tiré du livre The Artist Way), on ne sait plus trop quoi faire des cahiers qui s’empilent année après année, lourds de poussières et de mots, cahiers dans lesquels on a purgé tout notre intérieur, le pire et parfois le meilleur (surtout le pire, dans mon cas).

Les jeter, les bruler, ou les conserver précieusement? Je me pose la question depuis quelques mois. Les bruler serait surement libérateur, et les conserver serait surement très révélateur si un jour je décide de refaire le tour de ma vie.

Je me suis finalement décidé à essayer les deux : quelques cahiers ont été brulés récemment, ceux qui me semblaient trop lourds à porter, avec des chapitres carrément ben trop heavé à relire. Et hop, la grande noirceur, direction le foyer. Quelle libération que de voir ces chapitres partir en fumée. D’autres cahiers eux sont gardés précieusement, je ne suis pas certaine de devoir me défaire de toutes mes ruminations. Je me donne le temps de cogiter là dessus.

Pour tout de suite, à l’aube de mes 40 ans, j’en arrive à la conclusion que le mieux est de faire le tri, d’en bruler un ou deux chaque année, comme pour me libérer, célébrer le passage à une autre étape de la vie, bien passer l’aspirateur cosmique dans tous les coins de ma tête avant de repartir à neuf.

Et vous, que faites-vous avec vos pages du matin, vos ruminations écrites qui datent de 1997? Julia Cameron en parle ici. Si vous avez envie d’explorer les pages du matin, vous pouvez vous joindre à nous pour la première session de l’atelier Imagine en 2015, les inscriptions sont ouvertes et se font par ici. La session débute le 27 Janvier et les places sont limitées, faites vite!

hiver2015

Prochaine session de l’atelier Imagine : 27.01.2015

Si vous n’êtes pas inscrit à l’atelier, visitez le www.lavieestfascinante.com pour réserver votre place pour la prochaine session qui débute le 27 Janvier 2015. L’atelier se donne entièrement sur le web, alors, que vous soyez en France, au Québec, ou ailleurs dans le monde, participez!

Venez créer, renouveler, planifier ou revitaliser votre plan de carrière en vous joignant à nous pour ce premier rendez-vous de 2015. Pour cette session, nous mettrons un emphase particulier sur les pages du matin, Morning Pages, instaurées par Julia Cameron.

Ce qu’ils disent de l’atelier Imagine :

Imagine est riche, motivant, recentrant!
– Sarah, agronome

Imagine propose une approche très terre à terre. Ma vie est en train de changer comme je le veux depuis que j’ai fait l’atelier!
– Isabelle, gestionnaire de médias sociaux

J’aime le processus global d’Imagine : l’approche évolutive et les suivis, les petits exercices chaque semaine avec les rappels. Sans être trop intrusif ça encourage à avancer dans notre démarche.
– Sylvie, artiste

*

Pour plus de détails sur l’atelier Imagine, consultez les billets suivants :

Le plaisir nourrit nos projets

Pourquoi et comment créer son Visionboard

Osez rêver! Comment faire son bilan créatif

L’important c’est d’essayer (satisfaire sa curiosité!)

Les pages du matin et l’aspirateur cosmique

Inspirer : faire entrer l’air dans nos poumons

Les micromouvements et autres initiatives microscopiques

Morning pages : intuition, introspection, imagination

Pourquoi faire les pages du matin, (Morning pages)?

 

Author: m-c

Share This Post On

Commentaires - Comments