Osez rêver : 3 idées pour concrétiser vos rêves et projets

osez

Quels sont vos rêves les plus irréalistes (faire du théâtre sur la lune?)

Quels sont les rêves que vous avez interrompus (faire l’école nationale de théâtre?)

Quels sont vos rêves inexplorés (la poterie, le voyage à moto, l’Himalaya?)

Voici quelques pistes pour vous aider à fouiller, à vous remémorer vos rêves et envies, tous ces petits ou grands projets que vous avez classés comme étant inaccessibles ou trop ambitieux…!

1 – De nommer nos rêves ne nous engage pas à les réaliser

J’aime m’offrir la liberté de rêver, sans m’accrocher aux résultats. De s’empêcher de rêver, c’est se couper de toute l’aventure et les possibilités que la vie a à offrir. C’est s’handicaper psychiquement.

Il y a le monde des rêveurs, ces gens qui passent leur vie à rêver sans ne jamais rien mettre en action, et de l’autre côté, les gens hyper réalistes qui s’empêchent de rêver, et s’accrochent à leur réalité tangible et rien d’autre, par peur d’être déçu.

Ce dont j’ai envie et ce qui fonctionne pour moi, c’est d’être entre les deux, de trouver mon juste milieu :

j’ai envie de rêver,
de créer de grandes choses,
tout en gardant mes deux pieds sur terre.

Créer un espace pour la nouveauté en me donnant le droit de rêver des différentes directions que ma vie pourrait prendre, imaginer tous les projets que je pourrais créer, et en même temps, lâcher prise et être capable d’apprécier mon quotidien, ma réalité comme elle est aujourd’hui.

J’aime clarifier mes rêves, indiquer à l’univers la direction que j’aimerais prendre, et le laisser me répondre par des coïncidences, ces clins d’oeil qui éclairent ma trajectoire embrouillée.

Rêver, clarifier nos envies, et aimer notre quotidien. C’est la juste dose.

2 – Nommez nos rêves, en y ajoutant un “même si”

J’ai envie de créer xxx même si xxx me ridiculisera, même si je ne m’en sens pas le courage, même si xxx ne sera pas d’accord.

Le même si m’aide à désamorcer mon censeur, mon saboteur, et toute cette petite vermine trop gourmande qui sort de tous les coins de mon cerveau dès que j’ose défier son autorité…!

3 – N’attendez pas qu’on vous donne la permission de rêver, osez!

Author: m-c

Share This Post On

Commentaires - Comments