Author: m-c

Share This Post On

1 Comment

  1. Il me semble que cette idée contient en elle le germe de l’intolérance. Il n’y a qu’un pas à franchir entre promouvoir “la prise en main de sa santé” et considérer que les malades sont responsables de leurs maladies. Or, même si je fais attention à mon alimentation et m’efforce de me tenir en forme physiquement, je ne suis pas à l’abri du cancer, d’un virus ou d’une maladie héréditaire.

    Post a Reply

Commentaires - Comments