New territories: Ufos and Metaphysical mumbo-jumbo

Whatever your beliefs are, i hope you wont be shocked the first time you’ll see an ufo, because it might be soon.

I must admit openly that i am a strong believer in stuff which have been categorized by many as metaphysical mumbo-jumbo, things i felt shy to openly share about.

If the image of the ‘New age’ person you had in mind is that of an illuminated, white dressed person, you were wrong. As a women who identify herself as being into metaphysics and new age stuff, i do not wear white. Maybe underwear but that’s it.

As i child i knew that i was not here for the first time, and i have memories of stuff a child could not make up. I always believed in karma and in reincarnation. I do believe i am surrounded by lower frequencies which keep me away from remembering my past lifes, and using the healing and manifesting powers i have. I do believe i had many lifes on this planet before the current one, and i do not believe in us being the only intelligent beings in the universe. I believe, as Einstein and many other historical figures have publicly claimed, that our thoughts are creating our reality – Imagination is more important than knowledge. All this is up to you to believe, please make your own researches, dig a little outside of your television and what your government wants you to hear.

Many believe our governments are trying to keep the situation in control, and hide the UFO files (see why there was a gathering about the topic last November, asking USA to open their UFO files, this for national security – some reads about this topic: BBC, the Gardian, Washington post).

I believe stories like what happened yesterday will soon be impossible to hide. So store your scifi books, ‘caus your local newspaper will soon be more entertaining.

Author: m-c

Share This Post On

8 Comments

  1. J’aime bien la métaphysique. En fait, c’est même une passion. Ça explique pourquoi je veux étudier en philosophie…

    Il faut faire attention. La métaphysique est, en quelque sorte, un jeu de la pensée. Elle ne prétend pas expliquer le monde comme peut le faire la physique ou la biologie. Elle demeure une recherche abstraite et alors on ne peut pas prendre les conclusions de la métaphysique et leurs donnéés une valeures bien réelles sans courir de risques.

    Lorsque certains ont pu dire que nos pensées construisent notre réalité, ils ne voulaient dire que cela. Ils ne disaient pas que nos pensées créent la gravité ou que nos pensées rendent les femmes enceintes. Ils disaient que nos pensées construisent notre concept de réalité mais elles ne créent pas la réalité elle-même. La différence peut parraître subtile mais elle est essentielle.

    Car un concept n’est jamais plus qu’une représentation imaginaire. Les arts, par exemple, nous offrent des représentations de la réalité mais ils ne sont pas la reproduction de la réalité. Il faut donc faire attention de ne pas prendre le concept métaphysique pour la réalité objective autrement on conditionne nos sensibilités et alors on perd contact avec une/des partie de la réalité.

    Le danger principal d’une telle attitude est la substitution du réel par son concept. Exemple: “L’homme est une être égoïste, mu par l’appat du gain.” Ceci est une conclusion métaphysique sur la nature de l’homme. Il est évident aujourd’hui que ce concept de l’homme a complètement recouvert la réalité de l’homme lui-même au point qu’un homme posant un geste altruiste est ré-interprété selon la conclusion de départ: “il est altruiste par son désir d’être reconnu par ses semblables.” (Appat du gain) Pire encore, l’homme lui-même peut se questionner et douter de son élan de générosité au point de se discréditer.

    Enfin, il faut se méfier des modèles de pensées parce que la vie n’a pas besoin de nous mais nous avons besoin de la vie. La métaphysique peut nous fournir certaines intuitions qui peuvent parfois être pratiques, mais elle ne nous informera jamais sur la façon dont nous devrions vivre.

    p.s.
    Je ne comprends vraiment pas la parenté entre la métaphysique et le “new age”/UFOs; comme je ne comprends pas la parenté entre la psychologie et les livres de croissance personnelle. Faudrait qu’on m’explique.

    Post a Reply
  2. ‘on ne peut pas prendre les conclusions de la métaphysique et leurs donnéés une valeures bien réelles sans courir de risques’

    en fait, c’est le risque qui nourrit mes recherches et m’inspire – je crois qu’il est important d’éviter de s’assoir sur des conclusions, et un savoir, qui ont été tirées par des gens d’autres époque, avec une vision et une réalité différente de la mienne et de mon époque. Je crois qu’il n’y a pas assez de gens qui prennent le risque de remettre en question les croyances qui dorment au fond d’eux, explorer de nouvelles idées et avenues, et d’exposer ces dernières.

    ‘Je ne comprends vraiment pas la parenté entre la métaphysique et le “new age”/UFOs;’

    la métaphysique et le ‘mouvement’ new age explorent de nouvelles avenues, ouverture sur de nouvelles possibilitées;

    ‘comme je ne comprends pas la parenté entre la psychologie et les livres de croissance personnelle. Faudrait qu’on m’explique.’

    les 2 offrent des options pour comprendre, voir soigner, l’être de l’intérieur. Seulement, la psychologie a été accrédité, tandis que les livres de croissance personnelle ont souvent été libelés ‘non crédibles’ parce que différents par leur caractère ouverts sur de nouveaux concepts, souvent non approuvés par la médecine traditionnelle.

    Post a Reply
  3. The phone just rang, Tom Cruise would like to talk to you…

    Post a Reply
  4. La métaphysique n’est pas la recherche d’avenue vers l’avenir. C’est tout le contraire, c’est la recherche des causes ultimes, ou de la Cause Première. La métaphysique, c’est ce qui fonde la Science. C’est une recherche abstraite sur l’Être. Plusieurs penseurs, depuis le 18e siècle avec Kant, croient que la métaphysique est morte, c’est-à-dire qu’elle est allée au bout de ses prétentions. D’autres peuvent bien prétendre emprunter de nouvelles avenues afin de ressusciter la métaphysique, mais à ce moment-là, ils font autre chose que de la métaphysique (à eux de se trouver un autre mot).

    Pour ce qui est de la phychologie et des livres de croissance personnelles, je ne comprends toujours pas. La psychologie est beaucoup plus qu’une recherche afin de soigner les gens, c’est aussi une recherche sur le fonctionnement du système nerveux. C’est la tentative de comprendre comment certains phénomènes animaux (et humains) sont possibles. Bien sur, la psychologie a un volet thérapeutique mais bien différent des livres de “croissances personnelles”. Ces derniers spéculent beaucoup trop et se contredisent d’un livre à l’autre, selon des modes saisonnières.

    Post a Reply
  5. je crois que nos visions sont très différentes, et me rend compte que de m’ouvrir publiquement sur le sujet de mes croyances personnelles est semblable à faire une entrée sur la politique, ou sur l’avenir du québec – ca ouvre des débats d’idées, et je suis la dernière à aimer prendre part aux débats.

    Mon intention est de ne pas cacher les pistes que j’explore, et mes croyances, puisque ceci est mon chez moi. Je met ici blanc sur noir ce que j’ai envie de communiquer, mais je n’ai aucunement l’intention de me forcer à prouver, ou à justifier les sujets auxquels je touche, sinon, j’irais étudier en journalisme et m’enrolerait avec un média qui me dirait quoi faire. J’aime explorer les ouvertures, je déteste les univers fermés dans lesquels on dit que tout a déjà été expliqué, et qu’il n’y a plus de question à se poser.

    Je hais les débats, et je crois que plusieurs sont très satisfaits, et inspirés, en lisant mes explorations et les points que j’apporte – le reste, c’est à chacun de faire ses propres recherches, je fais les miennes et vie très bien avec ma manière de voir les choses.

    Ainsi soit-il!

    Post a Reply
  6. Pourquoi devrais-je être enrichi de te lire si je ne peux t’enrichir à mon tour? C’est ça la communication? Je n’ai pas dit “cesse de croire ce que tu crois.” j’ai seulement dit que certains mots veulent dire quelque chose pour plusieurs personnes et qu’on ne peut pas détourner le sens de ces mots sans vexer ces gens.

    Que tu aimes le new age et que tu t’intéresse à la possibilité que d’autres formes de vie intelligentes nous visitent. Si tu crois à la réincarnations et tu es bien là-dedans, ça bien sur, je n’ai rien à redire là-dessus. Mais que tu détourne le concept de “métaphysique” à tes propres fins sans trop savoir finalement de quoi il en retourne, ça, ouais je crois avoir le droit de te répondre là-dessus. Car le monde est beaucoup plus varié et inter-relié que ce qui gravite autour de ton blog.

    Et pas obligé d’être journaliste. Monsieur Languirand tient depuis plus de 35 ans un émission durant laquelle il explore une multitude d’ouvrages différents. Parfois scientifique, parfois plus mystique… et il communique tout ça avec une nécessaire rigueur (plus le sujet traite d’un degré de complexité élèvé, plus il faut de prudence et d’effort pour en rendre compte) et une bonne dose d’humilité.

    Bon, je te laisse donc à ton artificiel confort intellectuel et j’éviterai à l’avenir de déranger le, oh combien, précieux environnement de communication uniformisée que tu appelle ton blog.

    Humaines salutations!

    Post a Reply
  7. Salut Éric,

    Je comprend ton point, mais qu’est ce que tu veux exactement, que l’on s’obstine ici jusqu’à ce que je te dise que ton concept de la metaphysique est le bon? Que je retire complètement ce mot de mes entrées parce que tu crois que ma perception du mot n’est pas la bonne, que je l’utilise de manière indigne?

    En passant, ton confort intellectuel est peut être lui aussi artificiel, peut-etre même plus que le mien!

    Désolée de te décevoir, mais je n’ai jamais dit que mon blogue était un ‘précieux environnement de communication uniformisée’ où l’on pourrait s’obstiner pendant des lignes pour un jour finir par s’entendre.

    Quand à Monsieur Languirand, il est surement plus expérimenté que moi dans sa manière de nommer les choses, comme tu le dis, Par 4 chemins est là depuis des lunes – mais prend soins de notter qu’il n’a pas de tribune ouverte où les gens pourraient le contredire ou s’obstiner sur les mots et concepts qu’il apporte. Ses auditeurs sont de fervants admirateurs, et la communication avec leur interlocuteur ne se fait qu’à un sens.

    Post a Reply
  8. Je n’essaies pas d’avoir raison. De toute façon, les pistes que je donne à propos de la définition de la “Métaphysique” ne sont pas personnelles. Je ne connais pas suffisament le sujet pour m’inventer une définition personnelle. Cela ne m’appartient pas. Cela appartient à ceux qui ont passer la très grande partie de leur vie à étudier le sujet.

    Je croyais qu’une personne qui écrit beaucoup au sujet de l’écologie et qui a compris toutes les nuances importantes à faire lorsqu’il s’agit d’environnement; qui a bien compris que ceux qui étudient l’écologie sur le terrain depuis plusieurs dizaines d’années sont plus disposés à en parler; comprendrait que la même attitude s’applique également à la métaphysique. Comprendrait que la métaphysique est beaucoup plus qu’un mot évoquant la forme d’un discours, bref que le concept est plus qu’une apparence, qu’un effet de mode.

    Mais… au fond, nous nous sommes peut-être mal compris, dès le départ.

    Vois-tu, je désespère parfois de la sur-utilisation des mots qui graduellement les vident de leurs contenus. Au point que la discussion n’est même plus possible car chacun se réfugie chez soi. Je m’excuse si j’ai pu te brusquer, je contrôle parfois mal ma frustration grandissante face à ce phénomène d’enfermement sous cloche de verre (se donner à voir sans possibilité de retour).

    Post a Reply

Commentaires - Comments