FTA, avoir les émotions à vue

après la mort du festival international de la nouvelle danse (FIND), voici la première année où la danse et le théâtre sont présentés sous le même festival, festival trans-amériques (FTA). j’ai eu la chance de voir quantité de spectacles à l’intérieur du FIND, des oeuvres qui m’ont nourries, surprises, émues.

danse_fta

cette année, j’ai acheté des billets pour quatre spectacles de danse à l’intérieur du FTA.
d’abord la chorégraphie de brice leroux, qui était des plus hypnotiques avec ces dix avant-bras en constant mouvement. seulement, je suis restée déçue de l’absence des danseurs aux applaudissements.

dave st-pierre, ça ne se raconte tout simplement pas. ça se vit. je ne peux en dire plus, sinon que j’irai voir tout ce qu’il fait. j’avais vu le spectacle précédent et je suis convaincue qu’il faut voir son travail plus souvent.

hier, sarah chase et peggy baker m’ont fait voyager dans ces souvenirs qui nous font, impossible de ne pas revenir sur soi après un spectacle pareil.

j’attends daniel leveillé avec impatience dimanche.

c’est du bonheur ça !

Author: admin

Share This Post On