Féminisme, and guerilla girls

1.gif
nearly...
3.gif
marilyn

***

Following my post about 99% of art pieces being man-made at the Moma, Marie-Eve pointed me to this piece… which i never saw or heard about before.

naked


More at Guerilla girls.

***

Mise à jour, Nadia pointait aussi à la même image sur une entrée rédigée ce matin…

“Sur Vu d’ici, Marie-Chantale propose un commentaire créatif et coloré sur la faible représentation des femmes dans les collections des musées. Elle parle du MOMA, les Guerrilla Girls s’en prenaient dans ce poster au MET, mais le fond demeure le même. S’il est parfois décourageant de constater que les femmes sont encore jugées selon des critères passéistes et sexistes tant dans le domaine des arts que dans la société – virtuelle ou réelle -, Il faut regarder le chemin parcouru dans les dernières décennies. Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis Mary Wollstonecraft. Quand on considère que nous avons eu le droit de votre en 1941 au Québec… Okay, se faire parler de nos hormones chaque fois qu’on contredit un homme, ça fait damner, mais la table est mise : à nous de jouer!”

***

Il y a eu le féminisme, jusqu’à l’extrême, et maintenant en 2007, il est intimidant de s’exprimer sur le sujet autant pour les hommes (si un homme a tendance à supporter le féminisme il manque de couilles et de sang macho) que pour les femmes (si je m’exprime sur le manque d’espace encore flagrant pour les femmes et filles en 2007, on suggère que je suis soit frustrée, en pms, ou oui, une autre féministe enragée).

Je ne veux pas de batailles, mes casseroles resteront où elles sont. Je veux vous ouvrir les yeux, vous remettre en plein visage ce que je vois, ce qui est flagrant et tristement tabou.

Prendre sa place en tant que femme en 2007, oui je vous le dis : ça prend du courage et des couilles, et c’est encore trop intimidant pour la plupart des filles autour de moi.

Il y a encore beaucoup de travail à faire, de choses à dire, des portes à ouvrir, des idées à brasser. Et surtout, une nouvelle image à se faire du féminisme.

Author: m-c

Share This Post On