Saturday October 1st

Hey girls! It's Jay Watts !!!!!

Mon premier réflexe au réveil fut d’aller voir dans le miroir si ma tête n’était pas craquée quelque part tellement elle me fesait souffrir.

C’est vers les 13h30 que j’ai fait ma sortie officielle pour aller me chercher une dose d’acétaminophène chez mon vendeur de drogue préféré, JC. Sur ma route, bien trop d’action pour ce que je suis en mesure d’assimiler : ca bouge ce petit monde là sur le plateau le samedi, de l’excès à mes yeux. Ca m’étourdit juste les voir se démener, se dépêcher pour relaxer et profiter des 2 journées de congé allouées par l’étât pur du 9 à 5.

Sur mon chemin j’ai failli tituber sur quelqun à béquille, de là j’ai réalisé qu’une fois ma mission accomplie (m’envoyer acétamine et ophène en l’air) je devrais me contenter de rester confinée à la maison histoire de ne pas causer trop de dommages et intérêts aux citoyens de mon plateau.

C’est avec ma tranche de pain sur le bras, et sur le bras de Pop Montréal, que j’irai voir ce soir les excellents The most serene republic, The lovely feathers et Metric que je connais moins mais qui sont à la mode.

*
Loads of partying. Good for me that i didnt went to the after party.

Author: m-c

Share This Post On