et me parlez surtout pas de voyage

Une photo d’aéroport suffit à me faire me tortiller dans tout les sens, c’est comme un coup dans le ventre. C’est sérieux mon problème, mais ya aucun médicament contre la bougeotte. Je peux juste pas passer ma vie ici en sachant que y’a toujours plus à voir autour. Voir la chine à la télé, ca a jamais été assez. C’est comme juste un apéro et moi j’veux la table d’hôte.

Je me demande comment la pluspart des gens autour de moi peuvent vivre en voyant seulement 10% de ce que la planète a à offrir. Pour moi, ca équivaut à saboter mon existence, à manquer le train.

Avoir le choix entre partir et rester, ça a toujours été un problème pour moi. Anyway.

Author: m-c

Share This Post On